Nous vous rappelons que le PLAGIAT, COPIES
du concept, des règles twitter et des légendes pour RP,
est strictement Interdit

Partagez
 

 
(neelah) ▽ live fast, die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:02


NOM(S) + officiellement son nom est rowling-james. mais, elle raccourci très souvent en rowling. PRÉNOMS + neelah maja lucy jenna. mais, neelah suffira SURNOMS + nee', blondie ou la chieuse par son colocataire.  DATE ET LIEU DE NAISSANCE + le cinq juin mille neuf cent quatre vingt treize à londres. ÂGE + vingt ans presque vingt et un. NATIONALITÉ + irlando-anglaise. SITUATION PROFESSIONNELLE + étudiante en commerce international et vendeuse en animalerie à mi-temps pour payer ses études. SITUATION FINANCIÈRE + dans la moyenne basse. STATUT CIVIL + célibataire. ou plutôt elle dit toujours à son chien qu'il est le grand amour de sa vie et elle s'est mariée à son doudou quand elle avait cinq ans. ça compte ? ORIENTATION SEXUELLE + elle n'aime que les hommes. GROUPE + forever young. AVATAR + perrie edwards, la perfection.
rowling neelah maja
❝ quand je suis allé à l'école, ils m'ont demandé ce que je voulais être quand je serais grand. j'ai répondu heureuse. ils m'ont dit que je n'avais pas compris la question, j'ai répondu qu'ils n'avaient pas compris la vie.


elle a un frère jumeau et une demi-sœur (+) elle a reçu une éducation très catholique car sa mère était très croyante. elle devait d’ailleurs aller tous les dimanches à l’église malgré qu’elle détesté ça et qu’elle n’a jamais cru en dieu (+) elle est parfois garçon manqué et ne s’entend pas particulièrement bien avec les filles. surtout celles qui sont du genre à parler de maquillage et de vêtements toute la journée (+) malgré ce côté garçon manqué, elle est tout de même fan de shopping et pourrait passer des journées entières dans les magasins (+) il lui arrive parfois de porter des robes ou des jupes. mais, ce qu’elle préfère c’est porter un vieux sweat avec ses converses fétiches (+) elle possède plus d’une cinquantaine de paires de converses. elle en a dans un peu toutes les couleurs et tous les styles (+) ses parents ont divorcés lorsqu’elle avait onze ans. elle n’a jamais accepté ce divorce et a toujours tout fait pour qu’ils se remettent ensemble. elle a donc très mal pris le remariage de sa mère et elle déteste son beau-père. (+) elle est arrivée à treize ans à arklow. avant, elle avait toujours vécue à londres (+) c’est une fan de foot et elle ne loupe jamais aucuns match de premier league, de liga et de champions league (+) elle a le permis moto et le permis voiture. pourtant, elle se déplace plus souvent en skate ou à pied (+) elle refuse de grandir et a peur du futur. son plus grand souhait serait de pouvoir redevenir enfant (+) c’est une grande enfant et elle ne sait pas faire grand-chose de ses dix doigts sa mère aillant toujours tout fait pour elle. Son colocataire s’efforce donc d’essayer de la faire grandir pour qu’elle puisse vivre un jour seule (+) elle ne sait pas cuisiner autre chose que des plats tout prêt à mettre au micro-onde (+) elle est très compliquée pour manger car elle n’aime pas grand-chose (+) elle passe son temps à grignoter des trucs mauvais pour la santé et mange quatre fois par semaine minimum à mcdo. pourtant, elle ne grossit pas (+) elle est une grande fan de disney et elle les connait tous par cœur. elle regarde tout le temps des dessins animés ou des films à l’eau de rose ce qui fait toujours râler son colocataire (+) c’est une accro à pokemon et elle garde toujours ses vieilles cartes très précieusement (+)elle fume depuis ses quinze ans. et, malgré qu'elle sache que ce n'est pas bon pour sa santé, elle ne peut pas s'arrêter (+) elle aime faire la fête et s'amuser. elle ne prend rien au sérieux et sort presque tous les soirs sans soucier des conséquences (+) elle ne prend pas ses études très au sérieux mais elle continu de les suivre malgré tout (+) au niveau de son caractère elle est souriante, têtue,  toujours de bonne humeur,  gourmande, rêveuse, naïve,  optimiste, insouciante, sociable, maladroite, franche, protectrice, jalouse, possessive, capricieuse, sportive, rancunière, pleine d'énergie, tactile, impatiente, jamais à l'heure, sensible, impulsive, intelligente, drôle, immature, spontanée, irresponsable, tête en l'air (+) elle est du genre à toujours accepter les défis. peut importe la retombée qu’il y a peut y avoir après, elle le fait (+) elle n’a pas conscience du danger (+) elle aime les sports extrêmes et rêve de plonger avec des requins (+) c’est une fan de musique et elle joue du piano et de la guitare depuis qu’elle a sept ans. elle chante aussi un peu mais uniquement que lorsqu’elle est seule (+) elle dessine lorsqu’elle s’ennuie (+) elle fait de la danse classique, de la danse moderne, du foot, de l’équitation et de la natation (+) elle se mord les lèvres et joue avec ses cheveux lorsqu'elle est stressée (+) elle possède un chien et un chat. c'est une fan d'animaux et elle en aurait beaucoup plus si son colocataire ne la retenait pas (+) elle a peur des insectes et elle ne peut s'empêcher de crier puis monter sur un meuble lorsqu'elle en voit un (+) l'orage la terrorise et elle finit toujours dans les bras ou dans le lit de son colocataire lorsque ça arrive (+) elle ne fume pas que de la cigarette, il lui arrive très régulièrement de fumer des joints. elle n'a jamais pris d'autres drogues plus fortes, son frère étant toujours là pour l'en empêcher (+) elle ne tient pas bien l'alcool et est complètement bourrée après trois ou quatre verres (+) elle a des tendances pyromane. elle aime jouer avec le feux et elle s'amuse souvent avec son briquet lorsqu'elle n'a rien à faire.


Que pensez-vous de twitter ? + je pense que c’est une invention de génie, le mec qui a eu cette idée est un dieu. bon, c’est vrai que je suis une accro de twitter. je passe pas mal de temps à tweeter ou regarder les tweets des autres.

combien de tweet postez-vous par jour ? + tout dépend de mon humeur, de ce que je fais dans la journée et de ce que j’ai à dire. je peux très bien poster une centaine de tweets dans la journée si je suis de bonne humeur et que j’ai plein de choses à dire. comme je peux en poster à peine une dizaine si j’ai une journée chargée et que je me suis levée du pied gauche.

Pour ou contre la gossip girl ? + contre, c’est une fouine qui aime foutre la merde partout où elle passe. elle ne sert à rien d’autre que faire du mal aux gens et je déteste que l’on fasse du mal aux gens que j’aime.

Informations du joueur

PRÉNOMS + alexandra PSEUDO + alex ÂGE + vingt et un ans NATIONALITÉ + française OÙ AS TU CONNU LE FORUM ? + bazzart TEMPS DE CONNEXION + 5-6/7 UNE PETITE ANECDOTE SUR TOI ? + je suis nutella-addict mais je me soigne (du moins j'essai)
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:02

tout le monde veut devenir un chat

addicted to you

C’est un froid matin du quatorze février que Mackenzie Rowling fut conduite par son mari à l’hôpital NHS University College London. C’était l’hôpital que le couple avait choisi pour donner naissance à leurs jumeaux. Ceux-ci n’étaient pas prévus avant un mois et demi et l’entrée à l’hôpital de Madame Rowling n’était pas prévue avant un mois. C’est donc très rapidement qu’ils durent prendre le nécessaire lorsque la femme perdit les eaux. En moins de vingt minutes, ils étaient à l’hôpital. Après une demi-heure d’efforts, un premier bébé apparu. C’était un petit garçon que très vite les sages-femmes prirent en charge. Pour le deuxième, ce fût un peu plus compliqué. Elle ne se présentait pas correctement et une césarienne fut nécessaire pour ne pas que le bébé et la mère perdent la vie. Mais, même sortie du ventre de sa mère, la petite fille n’était pas sortie d’affaire. Elle ne respirait pas et elle dut très vite être conduite en soins intensifs. Elle y resta pendant une dizaine de jours. Les médecins avaient décidés de la garder autant de temps dans la nurserie spécifique pour être sûrs qu’elle était bel et bien tirée d’affaire. Elle avait à présent rejoint son frère et ses parents pour pouvoir enfin débuter sa vie.

« Timyyyyyyyyy ! Bouge tes fesses on va être en retard pour rentrer à la maison ! - Oui oui, attends j’arrive - Mais dépêche-toi ! Ils vont nous tuer si on est retard en plus d’être aussi sales que ça - C’est bon, c’est bon, je suis là » Comme tous les jours, après l’école ils avaient retrouvé leurs copains sur le terrain de foot qui était à dix minutes de la maison. Tous les jours, Tymeo et Neelah faisaient un foot après l’école avant de rentrer à la maison. Neelah était la seule fille du petit groupe. Mais, elle s’en fichait du moment qu’elle était avec son frère. De toute façon, la petite blonde ne s’était jamais vraiment bien entendue avec les autres filles. Elle trouvait qu’elle faisait trop d’histoire pour rien et se sentait mieux avec les garçons. Tout était plus avec les mecs, plus qu’avec les filles. Avec son frère, leur relation était fusionnelle et ils s’entendaient plus que bien. Tous les deux étaient toujours fourrés dans des histoires pas possibles qui les amusaient bien. Mais ce jour-là, ce n’était pas vraiment un jour comme les autres car les parents Rowling avaient demandé aux enfants de rentrer tôt et de ne pas traîner après l’école. Bien sûr, les jumeaux n’avaient pu s’empêcher d’aller sur le terrain de foot pour quand même se faire une petite partie. Mais, à présent ils étaient en retard pour rentrer et ils savaient qu’ils allaient se faire gronder. Les jumeaux rentrèrent calmement dans leur maison londonienne lorsqu’ils virent leurs deux parents dans le salon. Tout de suite, Madame Rowling demanda sèchement à ses enfants de s’asseoir. Ils comprirent alors que quelque chose d’important avait dû se passer puisque leur mère était plutôt du genre à toujours les couvrir et les protéger de tout. D’ailleurs, celle-ci ne s’était jamais fâchée contre eux, elle leur trouvait toujours des excuses. Les jumeaux obéissaient immédiatement surpris par le ton employé. Une fois assis, le père Rowling prit la parole. « Les enfants, tout d’abord sachez que votre mère et moi on vous aimes plus que tout. -Oui, ne doutez jamais du fait que l’on vous aime peu importe ce qu’il peut se passer. » Neelah était très surprise de ce qui était en train de se passer. Elle ne comprenait pas le ton si grave de cette discussion. Mais, elle restait enfoncée dans le canapé en regardant de temps en temps son frère. Les parents poursuivirent la discussion pendant quelques minutes en tournant autour du pot. Neelah commençait à comprendre ce qu’ils étaient en train de leur annoncer, ils allaient divorcer. Tout semblait s’effondrer pour la petite blonde qui alla s’enfermer dans sa chambre avant la fin de la discussion. Elle ne voulait pas y croire. Non, ses parents étaient fait pour être ensemble, ils ne devaient pas divorcer.

Deux ans, deux ans sont passés depuis que le divorce a été prononcé. Neelah ne veut toujours pas y croire. Pour elle, ses parents vont finir par se remettre ensemble. Ils sont faits l’un pour l’autre, elle ne veut pas croire autre chose. D’ailleurs, la petite blonde fait tout pour que ses parents se remettent ensemble. Seulement, ça ne fonctionne pas et sa mère a rencontré un autre homme. Ils vont tous les trois déménager en Irlande pour aller vivre chez cet homme. Neelah le déteste, elle lui en veut alors qu’elle le connait à peine. Pour elle, c’est lui qui a séparé ses parents. Elle ne veut pas vivre à Arklow et pourtant elle n’a pas le choix. Son père voyageant beaucoup pour son travail, c’est sa mère qui a sa garde. Elle n’ira à Londres voir son père uniquement pour les vacances. Neelah déprime quelques semaines avant le départ. Elle ne veut pas quitter tout ce qu’elle connait pour aller vivre sur une île chez un homme qu’elle ne supporte et qui en plus a déjà une fille. Son seul soulagement reste qu’elle ne quittera pas son frère. De toute façon, avec lui c’est à la vie à la mort. Elle ne peut pas être loin de lui. Il est comme son oxygène, sa bouffée d’air frais. Il n’y a que lui qui peut lui redonner le sourire.

Le jour du grand départ pour Arcklow arrive très rapidement. Neelah ne veut tellement pas y aller que ça la rend malade, sa mère est obligée de repousser de quelques jours la date de départ car l’adolescente n’est vraiment pas bien. Mais, il faut y aller, elle n’a pas le choix. La voilà donc partie pour l’Irlande. Après très peu de temps de vol, elle arrive dans ce pays inconnu qui n’est pourtant pas loin de son lieu de naissance. Elle revoit alors cet homme qu’elle déteste pour avoir séparé ses parents. Elle n’a plus qu’un but à présent, lui pourrir la vie pour qu’il s’éloigne de sa mère. Neelah ne veut clairement pas de lui dans sa vie et elle n’hésite pas à lui faire comprendre malgré le fait que sa mère veuille que tout le monde s’entendent bien. Puis, il y a cette fille, sa fille à lui. Au début, on ne peut pas dire que Neelah l’appréciait. Pour elle c’était la même que cet homme. Elle l’associait à lui et ne voulait pas entendre parler d’elle. La blonde faisait tout pour lui pourrir la vie à elle aussi. Puis, elle a appris à la connaitre et découvrir qu’elle n’était pas comme son père. Barbie avait plusieurs points communs avec Neelah. Les deux filles ont donc appris à s’entendre et même à s’apprécier pour le plus grand plaisir de sa mère. L’entente était plus ou moins bonne dans la famille mais Neelah n’avait pas abandonné son idée, elle voulait que cet homme sorte de la vie de sa mère.

Les années passèrent et Neelah ne s’entendait pas mieux avec son beau-père. Des disputes éclataient toujours. La blonde le détestait comme elle n’avait jamais détesté personne. Cet homme était ignoble et elle ne comprenait pas pourquoi sa mère était toujours avec lui. Cette dernière essayait tout de même de ne pas prendre parti car elle les aimait tous les deux. Neelah savait que sa mère souffrait de cette situation. Elle souffrait de les voir tous les deux se déchirer constamment pour des choses débiles. Tout était prétexte pour que la blonde se dispute avec son beau-père. Et rien ne s’arrangea lorsqu’elle rencontra son premier petit-ami. A vrai dire, personne ne l’aimait celui-là, il entrainait Neelah dans tous ses mauvais coups. Avec lui, elle a fini de nombreuses fois au poste. Neelah volait dans les magasins, taguait les murs, séchait les cours pour aller fumer –et pas que des cigarettes - au skate parc avec toute sa bande d’amis, … Tymeo qui faisait lui aussi parti de cette petite bande tentait de raisonner sa sœur sur ses activités. Il savait qu’elle n’avait jamais eu conscience des risques qu’elle prenait à faire tout ça. Pour Neelah, tout ça n’était qu’un jeu et elle ne comprenait pas que son frère lui prenne autant la tête pour si peu. Son beau-père profitait des disputes entre les jumeaux pour tenter de mettre tout le monde contre Neelah. Elle savait très bien qu’il aurait aimé que sa mère la fasse repartir vivre à Londres avec son père. Mais, elle ne comptait pas partir. Elle voulait que ce soit lui que sorte de la vie de sa mère. Alors, la blonde continuait à mener sa petite vie de délinquante avec son petit ami. Tymeo la surveillait toujours mais d’un peu plus loin maintenant. Il ne voulait pas se fâcher avec sa sœur, il tenait trop à elle pour ça. Mais, il savait aussi qu’elle était bornée et que comme cela ne plaisait pas à leur beau-père, elle allait continuer juste pour l’énerver. Le blond essayait tant bien que mal de la faire revenir à la raison mais il n’y avait rien à faire, elle n’en faisait qu’à sa tête. Toute cette histoire dura jusqu’aux seize ans de Neelah. Elle était avec son petit ami depuis presque dix-huit mois et lui voulait plus que ce que lui donnait la jeune femme. Mais, voilà, elle n’était pas prête à franchir ce pas. Elle était toujours une petite fille et elle savait que si elle couchait avec lui, elle allait décevoir sa mère. Chaque fois qu’il était trop insistant, la blonde le repoussait ou elle trouvait une excuse pour s’enfuir. Pendant quelques mois, il ne disait rien et prenait sur lui. Mais un jour après une énième discussion où Neelah lui expliquait qu’elle n’était pas prête, ce qui était surement la fois de trop, il explosa et s’apprêtait à frapper la jeune femme en pleine rue. Tymeo qui avait vu toute la scène s’interposa pour protéger sa sœur. Maintenant, il ne comptait plus la laisser faire comme elle l’entendait. Ainsi, Neelah quitta son petit ami et elle suivait les conseils - ou plutôt les ordres - de Tymeo qui avait décidé de la ramener dans le droit chemin ne voulant pas la laisser continuer à passer autant de temps en garde à vue.

La blonde était de nouveau dans le droit chemin, ou presque, depuis quelques années maintenant, pourtant elle n’avait pas perdu son goût du risque pour autant. Elle aimait toujours prendre des risques et repousser ses limites au maximum. Mais, à présent elle restait loin du poste de police. De toute façon, Tymeo et ses leçons de morale n’étaient jamais très loin lorsqu’elle dépassait les limites. Elle ne voulait plus se disputer avec son frère. Elle l’aimait trop pour ça et elle ne voulait plus risquer de le perdre. Neelah était devenue plus sage et avait décidé de poursuivre des études en commerce international. Elle avait toujours été une élève brillante malgré le fait que l’école ne l’ait jamais passionnée. La blonde s’était toujours contenter de donner un minimum histoire d’avoir la moyenne pour que sa mère la laisse tranquille.

Pendant deux ans, tout resta plus ou moins calme. Elle se disputait toujours avec son beau-père mais c’était un peu moins régulier qu’avant. Neelah savait que sa mère ne supportait plus ses disputes et qu’elle allait bientôt exploser. La blonde savait aussi que sa mère ne prendrait pas son parti mais celui de son beau-père dont elle était extrêmement amoureuse depuis toutes ses années. Mais, ce soir-là tout bascula. Le calme qu’elle affichait depuis quelques mois face à cet homme qu’elle détestait vola en éclat. Clairement, il cherchait à la provoquer, à lui faire perdre son calme. Depuis déjà quelques jours, Neelah avait remarqué les petits piques qu’il lui lançait afin de l’énerver. Mais, la blonde ne disait rien préférant soulager sa mère pendant un petit moment de ces disputes quotidienne. Ce soir-là, alors qu’elle s’apprêtait à sortir, il était dans le canapé avec une bière. Il se leva pour s’approcher d’elle. Neelah était seule avec lui et il en profita pour la provoquer. Cela faisait des jours qu’il ne cherchait que ça et la blonde ne pouvait garder son calme une fois de plus. Elle explosa, c’était la goutte d’eau qui avait fait déborder le vase. Tout ce qu’elle pensait de lui depuis des années sortit de sa bouche. Sauf que ce que Neelah n’avait pas prévu, c’était que sa mère venait de rentrer et avait entendu seulement les paroles de sa fille. Elle n’en pouvait plus des disputes entre son mari et sa fille, et elle avait décidé de faire un choix. Et après, ce que Neelah venait de dire, elle lui demanda d’un ton glacial de faire ses valises et de quitter la maison sur le champ. La blonde était surprise de la réaction de sa mère. Elle la savait à bout, mais elle n’aurait jamais pensé que ça puisse finir comme ça. C’est donc sans dire un mot que la blonde est montée dans sa chambre faire ses valises. Elle quitta la maison sans un mot et décida d’aller à l’hôtel jusqu’à se trouver un appartement. La blonde ne savait pas vraiment comment elle allait pouvoir se débrouiller à présent. Son salaire n’était pas astronomique en tant que vendeuse en animalerie et elle ne pouvait pas se payer un appartement seule. Sa seule solution, la colocation.

Elle vivait à l’hôtel pour le moment. Elle devait se trouver un appartement et fouinait donc dans les petites annonces pour trouver son bonheur. Puis, Neelah tomba sur un appartement dans le centre ville d’Arklow. C’était un trois pièces pas spécialement grand. Elle alla le visiter le lendemain et on ne peut pas dire que l’appartement lui plaisait des masses. Cependant, cet appartement était le plus potable de tous ceux qu’elle avait visité jusqu’à présent et elle décida de louer celui-ci. Il lui restait juste à passer une annonce pour trouver un colocataire car Neelah ne voulait pas vivre seule, et surtout ne pouvait pas vivre seule. Elle n’avait pas les moyens de louer cet appartement toute seule et elle qui ne savait rien faire, un colocataire n’allait pas être un mal. La blonde rencontra plusieurs personnes mais le feeling ne passait pas vraiment bien. Puis, elle rencontra ce brun. Tout de suite, ils se trouvèrent des points communs et s’entendirent plus que bien. La blonde avait donc trouvé la personne idéale avec qui vivre. Il emménagea quelques jours plus tard. Entre eux, c’était comme ci ils se connaissaient depuis toujours.
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:06

bienvenuuuuue  :**: :**: :**: 
excellent choix d'avatar, perrie est sublime  :azélie:, garde moi un lien au chaud  :keukin: 
si tu as des questions n'hésite pas le staff est là pour toi  :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:21

WELCOME :bril:
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:39

    merci vous deux  :coeur: 
    pas de soucis timothy pour le lien, et je n'hésiterais pas si jamais j'ai une question  :**: 
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 22:53

OMGAAAD PEEZZAA AKA LA PERFECTION :bave: :bave: :**:
bienvenue et trèèès bon choix :**:
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 23:29

Bienvenue  :coeur: 
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyLun 19 Mai - 23:47

merci tous les deux :**:
Revenir en haut Aller en bas











avatar





Invité


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young EmptyMar 20 Mai - 15:47




   

Soit le bienvenu !
habitant de Arklow


   


    Tu es officiellement un habitant d'Arklow, alors content ? What a Face

   Maintenant que tu as déposé tes valises ici, il est grand temps de venir de te faire des amis, ainsi que de pointer à pôle emploi ou encore trouver le logement de tes rêves. Il te faut aussi rejoindre la twittosphère, n'oublie pas d'ensuite venir recenser ton twitter.

   Quand tu aura fait tout ça ce qui est déjà pas mal, tu pourras bien évidemment te détendre un peu et flooder ou bien laisser ton imagination déborder dans les journaux de bord, se trouvant ici.

   Si jamais c'est trop la galère pour comprendre, suis le guide pratique avec tous les liens utiles : [url=http://]ici[/url]

   Amuse toi bien chez les irlandais !  :fesses:
   

   

   
textes et codes propriétés du staff de blue wings. (c)
   
Revenir en haut Aller en bas
















Contenu sponsorisé


(neelah) ▽ live fast, die young Empty
MessageSujet: Re: (neelah) ▽ live fast, die young   (neelah) ▽ live fast, die young Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

(neelah) ▽ live fast, die young

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» windows live messenger windows defender
» [SPECTACLE] How To Train Your Dragon Arena Spectacular live action
» Récupération Email vers Windows Live Mail ?
» Se connecter au webmail par Mail windows live
» [ résolu ] retrouver aisément les membres inscrits sur son forum via une adresse HotmailL, Yahoo, msn.com, aol, live, ymail.com, rocketmail.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SECRETS ONLINE :: fiches de présentations.-


météo

et voilà une année que l'aventure twitter a commencé pour ariel, tahlia, alexis, nathan, paulo et kenaël (adam). une année de hauts et de bas, mais qui malgré tout nous a apporté beaucoup de bonheur de belles rencontres. un grand merci à ceux qui tweetent chaque jour sur la plateforme depuis maintenant plus d'une année et que le jeu continue pendant une année encore.